Le Handicap Psychique dans une structure médico-sociale comprendre et accompagner

  • Concepteur : Dr Christine Parreno
  • Durée : horaires journaliers : 7 heures par jour; 9h00-12h30 et 13h30-17h00
  • Durée de la formation : 3 jours
  • Délais d’accès : après étude de vos besoins, nous pourrons planifier la formation sous un délai d’un mois en fonction de vos contraintes. et des délais d’organisation.
  • Conditions tarifaires : Sur devis. Le tarif dépend de la durée, du nombre d’inscrits et des contraintes.
  • Information handicap : Nos formations peuvent être accessibles aux personnes en situation de handicap.
  • Pré-requis: Aucun
  • Modalités d'évaluation: Quizz; Résolution de situation de crise sur cas cliniques, évaluée par l'intervenante ; Attestation remise en fin de formation ; Questionnaire de satisfaction
  • Méthodes mobilisées: Exposés théoriques (PowerPoint), échanges interactifs, quizz, animations d'ateliers en groupe et de jeux de rôle à partir des situations pouvant être rencontrées dans l'accompagnement des usagers, jeux de cartes interactives. Remise de documents et de fiches pratiques.

Les avantages de la formation intra-établissement :

  • Vous choisissez la date de votre formation en fonction de la disponibilité de votre équipe.
  • Le programme est adapté à votre contexte et en fonction de vos attentes.
  • La cohésion d’équipe : vous allez partager et vivre la même expérience.
  • Apport de nouvelles compétences au sein de votre établissement.
  • la formation se déroule dans vos locaux.

Les objectifs de la formation :

OBJECTIF N°1: Comprendre ce qu’est le handicap psychique?

L’apprentissage des principes généraux de la clinique psychiatrique vous permettra de :

  • Reconnaitre et nommer les principaux signes cliniques des troubles psychiatriques rencontrés dans l’accompagnement des bénéficiaires.
  • Connaître les bases des principaux traitements, leurs effets attendus ou secondaires.
  • Reconnaître les impacts sur la vie quotidienne des personnes accompagnées.

OBJECTIF N°2 : Comment adapter sa posture d’accompagnement face au handicap psychique ?

Pour pouvoir adapter sa posture d’accompagnant face au handicap psychique, il est nécessaire de :

  • Comprendre le fonctionnement cognitif, physique, émotionnel et comportemental d’une personne porteuse de handicap psychique pour adapter son accompagnement.

OBJECTIF N°3 : Entrainement aux outils spécifiques d'accompagnement

La troisième journée est consacrée à l'approfondissement de la pratique . Elle est proposée à une distance de 3 semaines à 1 mois pour vous permettre d'intégrer les outils théoriques et pratiques.

  • Analyser et d'ajuster votre pratique professionnelle sur des situations professionnelles réellement rencontrées par les  participants ou sur des situations modélisées, en vous appuyant sur les apports théoriques et les outils pédagogiques
  • Apprendre à gérer le stress lié aux situations de souffrance psychique des personnes accompagnées

OBJECTIFS ASSOCIÉS :

  • Amélioration de la communication accompagnants-accompagnés
  • Renforcer la motivation de la personne accompagnée vers son autonomie et son alliance dans son projet d’accompagnement spécifique.
  • Diminuer le stress des équipes et le risque de mise en dangerOptimisation de la qualité de l’accompagnement

Ils nous font Confiance :

  • Soin Posture et Sens formations est intervenu pour l’IRSAM de la Réunion, La fondation père Favron, l’ALEFPA.
  • Indice de satisfaction Global: 3,60/4
  • Utilité pour sa pratique professionnelle : 2,96/3

Nos stagiaires en parlent le mieux :

  • 100% des stagiaires disent très satisfait par cette formation
  • 100% des stagiaires pensent que cette formation est utile dans leur pratique
    professionnelle

  • 100% des stagiaires recommandent cette formation

Qui suis-je pour vous aider ?

En 2018, je découvre un nouveau domaine d’expérience professionnel, le médico-social. Et je suis bouleversée, je ressens pour la première fois un vrai malaise sur ce terrain inconnu où je ne trouve pas ma place de médecin clinicienne. Il m’a fallu du temps et un chemin d’acceptation de ma différence et non celle de l’autre, pour interroger ma pratique et la transformer. J’ai rencontré le courage, celui de ces personnes, qu’on dit avec prudence, porteuses de handicap, celui de ces familles épuisées mais debout à côté de leur enfant, celui des professionnels qui les accompagnent, veilleurs engagés et solidaires, confrontés à la patience quotidienne et si souvent à l’impuissance. J’ai découvert un monde dans un monde, encore loin de l’inclusion tentée par ce début de phrase. Un monde où évoluent de nombreux partenaires, petites fourmis ouvrières de propositions adaptatives instables encore dépendantes d’une société qui les cloisonnent. La crise sanitaire à laquelle nous avons tous été confronté de façon brutale nous a invité à changer nos limites normatives, nos croyances et notre système de valeurs. Elle nous a proposé l’expérience de l’adaptabilité. Et pour l’expérimenter, nous avons mobilisé notre créativité. Finalement, nous avons donc été confronté au handicap, le nôtre. Nous avons été privés de liberté, celle d’agir, de travailler, de se déplacer, de se toucher, de se rencontrer, de se sourire, de décider selon nos désirs et nos besoins. Nous avons vécu le deuil, solitaires bien souvent, privés de la présence de nos amis et de notre famille. Nous avons vécu le manque et l’insécurité. Nous avons revisité notre autonomie. Car, oui cette crise de sens nous invite à l’interroger. Il nous a fallu inventer de véritables stratégies de métamorphose pour dépasser ces contraintes socio-environnementales et trouver une certaine forme de stabilité dans ce monde encore mouvant. Le handicap c’est tout cela. Vivre le handicap y compris dans ma vie personnelle, accompagner ces familles à côté de tous ces professionnels, m’ont encouragé à proposer des formations nourries par mes observations, ma pratique clinique et surtout mon désir de contribuer à encourager les professionnels de l’aide et du soin à nourrir leur motivation avec une compréhension collaborative et adaptative qui crée du sens dans un monde où la différence peut être l’ingénieux moteur de notre humanité.

Suivez moi sur :

Vous êtes en situation de handicap ?

Nos formations peuvent être accessibles aux personnes en situation de handicap. Chaque situation étant unique, nous vous demandons de préciser à l’inscription votre handicap. Nous pourrons ainsi confirmer et adapter l’ensemble des possibilités d’accueil et vous permettre de suivre la formation dans les meilleures conditions en accord avec votre employeur. 

Pour toutes informations complémentaires, nous vous conseillons les structures suivantes : ONISEP, AGEFIPH et FIPHF.

Informations mises à jour en avril 2022

Informations complémentaires

  • 15 allée des gloxinias, SAINT-PIERRE, 97410
  • christine.parreno2@gmail.com
  • +262693135723
Retour haut de page